Ecoles : des gaffes et des dégâts !

La facturation de la restauration scolaire de plus en plus lourde.

Le règlement intérieur de la restauration scolaire est absurde. Tout est bon pour perdre les parents et trouver ainsi de bonnes raisons de leur faire payer très cher le repas de leurs enfants ! Nous avons voté contre ce règlement inutilement complexe qui montre à l’évidence que la municipalité ne comprend rien aux attentes et aux besoins des familles et qu’elle ne perd aucune occasion de surtaxer les usagers des services publics.

La volonté de défaire

La volonté de cette municipalité de détruire ce qui était mis en place n’aura échappé à personne. Nouvel exemple : la préparation des repas des cantines. Un ingénieux système de coopération entre la commune et le collège permet de préparer en commun les repas de toutes les écoles. Le maire voulait s’en défaire et ne l’a reconduite à contre-cœur que pour un an non renouvelable ! Cette dernière précision faite à sa demande. La convention prenait donc fin en juin 2016… Pourquoi vouloir à tout prix abandonner un système qui donne satisfaction, si ce n’est pour le plaisir de renier tout ce qui a été fait par les prédécesseurs ? Mais le Maire s’est cassé les dents sur cette affaire. Car le sujet est complexe, la règlementation très stricte, le coût en matériel, en travaux et en personnel pour travailler seul ou avec un prestataire privé extérieur a compromis la volonté de tout casser. Il vient cette fois de capituler et de renouveler la convention avec le collège pour un an. Buté, il a néanmoins la rage de poursuivre son entreprise de destruction.

Partages