CAGV : Relations tendues avec le maire

Depuis le début de ce mandat, l’agglo est la seule à agir à Sainte-Livrade. Création de la déchetterie et de la zone de Nombel, gestion de la crèche, création du réseau d’assistantes maternelles notamment et travaux de voirie extérieurs au centre-ville : voilà tout ce qu’on lui doit.
Pourtant les élus livradais, absents à la plupart des réunions, tiennent des propos critiques et mensongers, indignes de leurs fonctions.
Le maire de Sainte-Livrade approuve des décisions en réunion des Maires et fait le contraire en conseil communautaire. Interventions démagogiques et mauvaise foi ne trompent pas les autres élus communautaires. Comment peut-il s’étonner que son manque de loyauté et son attitude politicienne l’aient totalement décrédibilisé aux yeux de ses collègues ?

La salubrité de la ville : c’est le maire !

La salubrité publique est de la seule compétence du maire, comme la sécurité et la tranquillité d’ailleurs.

Extrait du journal municipal de décembre 2015

Extrait du journal municipal de décembre 2015

En indiquant de mauvais jours de ramassage des déchets et en demandant la suppression de conteneurs, il est à l’origine et responsable des cafouillages du service de collecte. Le maire fustige l’agglo qui a dû décaler et non annuler quelques travaux de voirie prévus en 2015 alors que lui-même est incapable de traiter les voiries qui restent de sa compétence : toute la ville et les lotissements.

Partages