ALSH : une décision à 47 000 €

La décision du maire de confier le centre à une association de Casseneuil a conduit la commune à payer, en plus de ses agents, une prestation de 47 000 € pour six mois en 2015, pour un résultat très contesté par les usagers : animations très restreintes,  dépassées, démodées et payantes. Le centre de loisirs devient trop cher et inaccessible aux enfants qui en auraient le plus besoin dont les parents travaillent ou n’ont pas les moyens de partir en vacances. Pourquoi ce choix ? Pour transférer toute responsabilité à l’association ? Combien va coûter ce manque de courage à la commune pour 2016 ?

Partages